commentaires 24

Hotel Palacio de Villapanés

L’autre jour, un ami m’a dit: Séville ne finit jamais. Lui, sévillan de pure souche, disait ça comme si c’était une évidence. Mais le fait est qu’on oublie souvent la richesse historique et patrimoniale de cette ville unique. Séville regorge d’église, de palais, de jardins… et l’histoire a fait d’elle une des villes les plus importantes en Europe. Je ne peux donc qu’être d’accord avec mon ami: Séville, comme on dit de Paris, ne finit jamais.

Aujourd’hui, je vous fais découvrir un joyau. Le palais de Villapanés fut construit par l’amiral Manuel López Pintado en 1728. Il servit ensuite de résidence aux marquis de Villapanés, qui y ont vécu jusqu’au début du XXIe siècle, quand il a été transformé en hôtel 5*. Donnant sur la petite place de Santiago, la façade est austère, avec un grand balcon sous lequel s’affiche le blason de la famille. Mais, une fois traversée le grand portail, le patio principal efface cette première impression: la blancheur des murs et des colonnes en marbre, le bruit de l’eau dans la fontaine centrale, les grandes plantes tropicales agencées tout autour…. l’austérité extérieure devient sobriété et élégance, dans la tradition des patios andalous. Le reste de l’hôtel participe également de cet esprit, tant par les éléments architecturaux d’origine que par les aménagements effectués lors de sa transformation. Le blanc et le noir se succèdent dans les couloirs et les allées autour du patio, dessinant des motifs géométriques sur les sols en marbre. Le passé et le présent se rencontrent dans un cadre équilibré et apaisant. Le chic à la sévillane.

Je suis reçu par Martina, nantaise d’origine mais sévillane dans le coeur. Elle dirige cet hôtel incontournable où luxe rime avec discrétion et simplicité. Professionnelle et efficace tout en étant proche, cette belle française m’a réservé une des plus magnifiques chambres qui soient: la suite Torreón. Elle occupe l’ancien pigeonnier du palais, au sommet d’une tour dans l’aile sud de la demeure. Tout autour, de grandes baies vitrées, protégées par des rideaux, offrent un des plus beaux panoramas sur le centre historique. Le magnifique plafond à caissons, à plus de 5 mètres du sol, renforce cette impression d’être suspendu au-dessus de la ville. Et puis il y a la lumière de Séville. Du matin au soir, elle inonde cet espace éthéré, jouant sur les surfaces et les angles du mobilier: les tables, les fauteuils et les lampes révèlent ainsi leurs lignes d’inspiration design. J’ai adoré le contraste entre la vue sur les toits en tuiles et les clochers baroques de la vieille ville d’un côté, et cet intérieur épuré de l’autre. La terrasse privée et la baignoire en marbre (d’origine) subliment cette idée du luxe calme et sans artifices inutiles.

Le personnel de l’hôtel a été à tout moment très attentionné, sans être intrusif. En accord avec l’esprit de l’établissement, les gens à la réception, tout comme le room service, ont fait preuve d’une attitude professionnelle et discrète. J’ai pu profiter du spa, de la terrasse commune (superbes vues et petite piscine!), ainsi que d’un des meilleurs petits-déjeuners de la ville, servi dans une salle de l’ancien palais dont les murs ont conservé les azulejos d’origine. Ensuite, retour dans le cocon de ma chambre, sur les hauteurs de Séville, loin de tout mais tout près du ciel d’Andalousie.

Palacio de Villapanés, calle Santiago 31

954 50 20 63

www.palaciovillapanes.com

24 Comments

  1. Estefania Mata

    Que maravilla de página. Como sevillana decir que lo que voy viendo en esta web muestra con gusto y esquisitez una Sevilla de lo más atractiva para el turista.
    Felicidades al autor.

  2. Estefania Mata

    Que maravilla de página. Como sevillana decir que lo que voy viendo en esta web muestra con gusto y esquisitez una Sevilla de lo más atractiva para el turista.
    Felicidades al autor.

  3. Estefania Mata

    Que maravilla de página. Como sevillana decir que lo que voy viendo en esta web muestra con gusto y esquisitez una Sevilla de lo más atractiva para el turista.
    Felicidades al autor.

  4. Patricia

    Trés bel endroit! Merci beaucoup pour cette decouverte! Sans doute adresse á considerer pour notre prochaine visite á Seville.

  5. Patricia

    Trés bel endroit! Merci beaucoup pour cette decouverte! Sans doute adresse á considerer pour notre prochaine visite á Seville.

  6. Patricia

    Trés bel endroit! Merci beaucoup pour cette decouverte! Sans doute adresse á considerer pour notre prochaine visite á Seville.

  7. Pingback: L'été à Séville - Summer in Seville | Bonjour Séville

  8. Pingback: L'été à Séville - Summer in Seville | Bonjour Séville

  9. Pingback: L'été à Séville - Summer in Seville | Bonjour Séville

Répondre