All posts filed under “Calle San Luis

commentaire 0

The Exvotos

La Cathédrale ? L’Alcazar ? Le quartier de Santa Cruz ? Des endroits sans doute incontournables. Néanmoins, il existe une autre Séville, que peu de touristes (et peu de Sévillans) connaissent: des boutiques, des bars, même des quartiers entiers… Daniel et Luciano, The Exvotos, les enfants terribles de la création sévillane, allient expérimentation et tradition locale dans des pièces uniques qui jouent avec la religiosité populaire et le monde païen. Le métal, le bois, et surtout la céramique, deviennent entre leurs mains des objets décoratifs empreints d’humour  et de sophistication. L’atelier-boutique où ils travaillent et reçoivent est un vrai cabinet des curiosités, un espace vivant qui évolue au gré de l’esprit de chaque collection et qui a éveillé des éloges dans de nombreux magazines de décoration. Sur les étagères, des vases en céramique polychrome en forme de tête côtoient des assiettes sur lesquelles des motifs végétaux ont été dessinés à la main ; sur les tables, des coquillages géants reposent sur des socles en terre cuite. Partout, des visages, des mains et des fleurs dans des matériaux divers s’amusent à mélanger les références au Baroque et à l’art antique, à la tradition et à l’avant-garde, au mysticisme et au kitsch. Un univers unique où se manifeste, peut-être mieux que nulle part ailleurs à Séville, le génie et l’âme andalous. En plus, The Exvotos a eu la bonne idée de s’installer dans un coin des quartiers nord de la ville, complètement à l’écart des circuits touristiques. Après votre visite, vous serez toujours sous le charme de ce couple accueillant et bavard, qui incarne une Séville alternative et quelque part underground, mais aussi populaire et décidément authentique

Uniquement sur rendez-vous.


commentaire 0

Janmei: une autre idée du souvenir

Des objets décoratifs et de la vie quotidienne réinterprétés par des artistes locaux, sous le prisme de la cultura andalouse: un coussin à l’imprimé flamenco, une planche à découper à la forme d’un jamón ibérico o encore la modèle de chaise traditionnelle en rotin repeint… Lire la suite

commentaire 0

Portraits: Cristina Prieto

Cristina Prieto, architecte et fondatrice de la boutique de chaussures ZAPATA, dans le quartier de San Luis. Pour une journée inoubliable à Séville, Cristina propose une sélection d’adresses qui combinent tradition et modernité: Petit-déjeuner à La Flor de Toranzo, pour ses toasts à l’ibérico pur… Lire la suite

commentaires 3

Portraits: Rafa García Forcada

Rafa García Forcada, créateur de mode, peintre et un des fondateurs et propriétaires de La Importadora. Voici son choix d’adresses pour une journée inoubliable à Séville: Petit-déjeuner et matinée: La Cacharrería (dans la très courue calle Regina) et ballade dans le quartier pour visiter ses… Lire la suite