commentaire 0

Todomuta

Je vous ai déjà parlé de Rompemoldes, cet immeuble design dans le quartier de la Macarena où des créateurs et des artisans vivent, travaillent et exposent leur production. Parmi des luthiers, des céramistes et des créateurs de bijoux, Todomuta (« tout se transforme » en espagnol) pose sur la création un regard d’une modernité affichée. Sergio et Laura développent des projets design destinés aux galeries et institutions du monde entier (leur dernière oeuvre, de 25 mètres de haut, s’élève dans le hall de la Maison de l’Histoire européenne à Bruxelles) et, toujours sur la base d’une expérimentation sans complexes, conçoivent des produits mode et déco: des pièces en céramique, une collection de sacs ou encore du mobilier. Un pari risqué et presque inouï dans une ville comme Séville, dont la personnalité est à jamais tiraillée entre la tradition et la modernité. Mais c’est justement cette tension qui nourrit le travail de ce jeune couple de créateurs, qui n’hésite pas à employer le savoir-faire des métiers traditionnels dans la réalisation d’oeuvres avant-gardistes. Sophistiquées et primitives, les pièces de Todomuta puisent dans l’archéologie, la nature ou l’architecture et se révèlent intemporelles et ambivalentes, habitées et toujours en transition. Parce que tout se transforme. Todomuta, calle San Luis 70, uniquement sur RDV

Répondre