Quelques conseils pour échapper à la chaleur à Séville

20/07/2014
 
Tout le monde le sait: à Séville, il fait très chaud en été. Cela dit, les pics de chaleur fluctuent tout au long de la saison et peuvent laisser quelques jours de répit entr’eux. Autre facteur important, la résistance personnelle à la chaleur: j’ai des amis en France qui supportent bien la canicule, alors que d’autres sont flapis dès qu’il fait plus de 30. Alors, oui, vous allez avoir chaud (même très chaud) si vous visitez Séville en été. Mais heureusement tout, absolument tout, est climatisé: les bars, les restaurants, les boutiques, les musées… Ce seront donc des abris précieux pour se réfugier pendant la journée. 
Pour profiter d’une certaine fraîcheur, en été, les sévillans vivent le matin et le soir. La journée s’articule donc en deux parties et les horaires s’adaptent à ce rythme particulier. Les jours de canicule, vous remarquerez que la ville est déserte pendant tout l’après-midi. Rassurez-vous, les gens ne sont pas partis. Ils sont juste cloîtrés chez eux ou en train de se restaurer à la fraîche. 
MATIN: je vous conseille de profiter de la première partie de la journée pour visiter la ville et ses monuments (sauf peut-être la Cathédrale: j’y reviendrai plus tard). 
DÉJEUNER: la boisson la plus répandue en été parmi les sévillans est la bière fraîche. Pensez aussi à boire du gaspacho, désaltérant et vitaminé. 
APRÈS-MIDI: que faire jusqu’au soir? Plusieurs possibilités:
1. Rentrer à l’hôtel pour faire la sieste, lire ou profiter de la piscine (s’il y en a une)
2. Visiter les musées de la ville, tous climatisés. Le Museo de Bellas Artes est en plein centre, donc plus accessible. Les musées Arqueológico (photo 1), de Artes y Costumbres Populares et le Centro Andaluz de Arte Contemporáneo sont un peu excentrés
3. Visiter la Cathédrale: elle n’est pas climatisée mais ses murs épais conservent la fraîcheur!
4. Prendre un café dans les salons de l’Alfonso XIII, le Palace le plus célèbre d’Andalousie
5. Faire du shopping dans les rues commerçantes du centre-ville (Zara, Mango, Camper et tout le reste ne ferment pas l’après-midi) ou chez El Corte Inglés: clim assurée (et même risque de refroidissement!) 
SOIR: la ville s’active, les gens sortent. 
1. Les bars sur les bords du Guadalquivir se remplissent de sévillans qui cherchent la fraîcheur dégagée par les eaux du fleuve. Dirigez-vous vers la rue Betis, du côté de Triana, ou vers les alentours du pont du même nom
2. Les concerts du festival Nocturama rassemblent pendant les mois de juillet et d’août un public varié au Monasterio de la Cartuja 
3. Autre possibilité: les concerts dans les jardins de l’Alcazar. Classique, jazz, flamenco, musique arabe…

Vous pouvez aussi passer la journée à Cadix (photo 2): 10 degrés en moins à seulement une heure et demie de Séville! N’oubliez pas vos maillots de bain!

 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *