Parque de María Luisa: la France et l’Andalousie s’invitent au jardin

12/06/2014
Les sévillans l’appellent tout simplement “el parque”. Comme s’il y en avait pas d’autres. Dans cet énorme poumon vert s’entrecroisent l’Europe et l’Amérique du Sud, la Méditerranée et les Caraïbes, la France et l’Andalousie. L’esprit romantique des jardins du palais des ducs de Montpensier, avec ses espèces exotiques et ses kiosques à la française, s’est étoffé avec les années de fontaines et jardinets de tradition andalouse. Selon moi, la meilleure façon de visiter cet endroit incontournable est de se perdre dans ses sentiers, sous ses passages fleuris, parmi ses arbres centenaires. Vous vous croirez par moments à Marrakech, à La Havane, à Paris ou tout simplement au plus profond de la jungle équatorienne. Seulement Séville pouvait rendre possible cette illusion.  

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *