Jardines de las Delicias: entre Rome et La Havane

05/11/2016

  Beaucoup moins connus que le Parque de María Luisa, ces petits jardins gardent tout l’esprit de la Séville romantique. En effet, même si leur origine se situe au 18ème siècle, c’est au siècle suivant, en pleine période romantique, qu’ils ont été façonnés tels qu’on les connaît aujord’hui. L’agencement de l’espace tend à créer un… Continuer à lire »

Parque de María Luisa: la France et l’Andalousie s’invitent au jardin

12/06/2014

Les sévillans l’appellent tout simplement “el parque”. Comme s’il y en avait pas d’autres. Dans cet énorme poumon vert s’entrecroisent l’Europe et l’Amérique du Sud, la Méditerranée et les Caraïbes, la France et l’Andalousie. L’esprit romantique des jardins du palais des ducs de Montpensier, avec ses espèces exotiques et ses kiosques à la française, s’est… Continuer à lire »

Patios de Séville (3)

01/06/2014

Certaines zones de la ville concentrent un nombre exceptionnel de patios magnifiques, comme le quartier de Santa Cruz. Mais le promeneur doit être alerte: à n’importe quel moment, il peut tomber sur une porte entrouverte, derrière laquelle se cache le plus sublime des paradis. Quelques patios à voir absolument (parmi beaucoup d’autres): Calle Guzmán el… Continuer à lire »

Puente de Triana

14/05/2014

Le pont d’Isabel II, le Puente de Triana pour les sévillans, relie les deux rives du Guadalquivir depuis 1852. Ses formes géométriques et sensuelles ont été conçues d’après l’ancien pont du Carrousel à Paris. Véritable emblème de la ville, il a inspiré les poètes et les artistes, qui sont tous tombés sous le charme d’un… Continuer à lire »

Le secret de Carmen: rendez-vous galant

29/03/2014

Une belle adresse empreinte d’art et de poésie. De l’artisanat, du vintage et de la création locale dans un cadre raffiné et plein de charme. Une boutique de souvenirs autour de la célébrissime cigarière, au même endroit où, d’après Mérimée, elle gérait ses intrigues amoureuses. Calle Candilejo, 8

Calle Sierpes: reine des rues

15/03/2014

Voici depuis toujours l’artère commerçante par excellence à Séville. Même si les rues autour lui ont un peu volé sa vedette, cette célèbre “rue du serpent” reste le haut-lieu du lèche-vitrines, la balade indémodable du voir et du se laisser voir. Malgré une certaine invasion d’enseignes multinationales, elle conserve son esprit sévillanissime, à la fois… Continuer à lire »