Petit-déjeuner à Séville

07/03/2016
FullSizeRender-25284-2529

Quand je suis à Séville, j’adore prendre mon petit-déjeuner en ville. J’aime beaucoup voir les rues piétonnes du centre-ville se réveiller, le soleil qui commence à chauffer, les gens qui finissent leur café avant de filer au boulot… Il s’agit d’une habitude bien enracinée dans l’esprit sévillan: commencer la journée, dans le bar du coin, avec un café con leche, un jus d’orange et des tartines arrosées d’un filet d’huile d’olive vierge extra, avec de la pulpe de tomates et une tranche de jambon ibérico. Tous les cafés du centre-ville offrent ce petit-déjeuner, des plus simples bars de quartier aux établissements historiques tels que La Campana ou Bar Europa.

Mais cette formule, classique et incontournable, est venue s’enrichir, ces dernières années, de nouvelles variantes, plus sophistiquées et/ou internationales. Par exemple, La Cacharrería, dans le quartier branché de la rue Regina, possède une carte interminable pour le petit-déjeuner: salade de fruits de saison, muesli fait maison, tartines aux milles accompagnements (houmous, blanc de dinde, fromage, pâté), muffins et cakes, assortiment de pains… De son côté, Coq & Roll Market propose un petit-déjeuner dans la veine healthy, à base d’ingrédients bio et axé autour de fruits et de céréales.
Last but not least, les incontournables churros, les vrais, rien à voir avec ceux servis dans les fêtes foraines en France. On les mange accompagnés d’un chocolat chaud, dans une des échoppes installées à côté du Puente de Triana ou en face de la basilique de la Macarena. Autre possibilité, le bar El Comercio, qui sert ‘los mejores churros de Sevilla’ depuis 1904, très fréquenté le matin et dans un décor qui a gardé le charme du passé.
El Comercio, calle Lineros 9

Petit-déjeuner à La Cacharrería

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *