Esperanza de Triana

05/12/2014
La deuxième vierge la plus illustre de Séville, après la Macarena, vit dans le quartier de Triana, de l’autre côté du Guadalquivir, dans une charmante chapelle peinte à la chaux rue Pureza (Pureté). Toutes les deux sortent en procession la nuit du Jeudi au Vendredi Saints. La Esperanza de Triana est réputée pour ses traits de gitane: des cils épais, des lèvres généreuses et une peau très matte. Par contre, la sculpture est beaucoup plus récente que la Macarena et, de mon point de vue, d’une qualité artistique inférieure. À visiter quand même si vous êtes dans le quartier.
Capilla de los Marineros, calle Pureza, Triana

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *