Cadix

03/03/2017

Voici la plus vieille ville d’Europe. Phéniciens, grecs, romains, arabes, … Tous les peuples de la méditerrannée sont passés par Cadix. Pourtant, la ville que l’on visite aujourd’hui ne conserve que très peu de vestiges archéologiques de toutes ces époques. Sur sa presqu’île, entourée par la mer, Cadix est avant tout une ville coloniale, souvent comparée à La Havane et unique en Andalousie: plan des rues au tracé rectiligne, places plantés de palmiers, églises baroques et maisons seigneuriales coiffées d’une multitude de tourettes, d’où les marchands guettaient l’arrivée des galions en provenance des Amériques. Et puis il y a les gens, les gaditanos, réputés pour leur sens de l’humour mordant et leur joie de vivre…

Après une ballade au fil des places du centre-ville (plaza de la Candelaria, plaza de Mina), filez au quartier populaire de La Viña pour une baignade à la plage de la Caleta, petite et croquignolette, et pour goûter aux meilleures tapas du coin. Finissez le parcours dans les ruelles du quartier branché du Pópulo pour le premier verre de la soirée.

Cordoue? Grenade? Des visites sans doute incontournables. Mais Cadix, la tacita de plata, bien mérite aussi une visite.

Trains au départ de la gare de Santa Justa et bus de la gare du Prado de San Sebastián.

fullsizeoutput_28afullsizeoutput_289 fullsizeoutput_a75 fullsizeoutput_a76 fullsizeoutput_286

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *