Portraits: Cristina Galeote

16/02/2014

Peintre diplômée des Beaux Arts, Cristina a exposé à Paris, Los Angeles ou Taïwan. Elle fait partie de l’équipe derrière Redhouse et no-lugar, sans doute deux des adresses parmi le plus branchées en ce moment à Séville.  

Voici ses bons plans, entre art et gastronomie, pour une journée réussie à Séville:
Petit-déjeuner à La Cacharrería, pour ses tartines de pain complet au fromage fondu, houmous et blanc de dinde
Visiter, sans plan préconçu, les galeries d’art du centre-ville, par exemple, Birimbao ou Rafael Ortiz. Profiter pour passer un tête chez Isadora, La Importadora et Delimbo, toutes des adresses gérées par des copains. Finir la ballade dans le quartier de Santa Cruz pour observer les touristes et parce que “j’aime l’anonymat que je trouve là-bas, et que j’ai du mal à trouver dans mon quartier!”. 
Apéritif au marché de Triana, de l’autre côté du Guadalquivir, pour l’immense variété de fruits et légumes, avec une préférence pour la malanga, espèce de tubercule d’origine cubaine. Commander un bel assortiment au stand à sushi et le déguster chez Taifa, accompagné d’une bière artisanale élaborée dans le marché. 
Pour le déjeuner, direction le quartier de l’Alameda de Hércules. Cristina a une préférence pour les nigiris de chez Nikkei et pour le risotto et les croquetas aux cèpes de chez Duotapas.
Grande sieste pour récupérer ses forces!
Soirée: pour commencer, une bière bien fraîche, accompagnée d’un tapa de finocchiona, chez The great power of beer and wine.
Dîner chez El gallinero de Sandra, pour “les arômes et saveurs des créations de Nacho”.
Finir la soirée avec un film à la séance de minuit du cinéma Cervantes, ancien théâtre à l’italienne reconverti en salle de projection.

La Cacharrería, calle Regina, 14
Galería Birimbao, calle Alcázares, 5
Galería Ortiz, calle Mármoles, 12
Isadora, La Importadora, Delimbo, calle Pérez Galdós
Nikkei, calle Calatrava, 34
Duotapas, calle Calatrava, 10
The great power of beers and wines, calle Jesús del Gran Poder, 32
El gallinero de Sandra, calle Esperanza Elena Caro, 2
Cine Cervantes, calle Amor de Dios, 33

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *