no-lugar

22/06/2013
Vraiment inclassable ce “non lieu”: ni boutique, ni magasin de déco, ni galerie d’art, mais tout à la fois. La créatrice Cristina Galeote s’est associée à l’équipe de Redhouse dans la conception de cet espace rare à Séville. Le foisonnement d’objets joue la carte du désordre. Pourtant, on comprend vite que, ici, tout est à sa place: mobilier vintage, vêtements et compléments de jeunes créateurs et, surtout, photos, tableaux et dessins d’artistes locaux. Vitrine, centre d’échange et de commerce, no-lugar permet autant de découvrir la scène artistique alternative de Séville que de s’offrir un souvenir branché de son séjour dans la capitale andalouse.

no-lugar, calle Trajano, 16

no-lugar a été transformé en restaurant par la même équipe. 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *