Métamorphose réussie

14/07/2014
Il y a un an, je vous parlais de No-lugar. Sa créatrice, l’artiste Cristina Galeote, qui avait déjà dynamisé la scène alternative sévillane avec Red House Art & Food, un espace totalement inédit dans la capitale andalouse,  a récemment décidé de transformer sa boutique inclassable en restaurant branché. Pari réussi, car No-lugar affiche complet depuis son ouverture il y a quelques semaines. Bien évidemment, la déco a été soigneusement agencée: dans un cadre épuré, de grandes tables industrielles que les clients partagent et de la vaisselle traditionnelle marocaine en terre cuite cohabitent de manière harmonieuse avec des vases verdoyants. Dans l’assiette, des recettes espagnoles de nos grandes-mères (j’ai goûté l’excellent pisto au paprika) côtoient des plats venus d’ailleurs, tels la quesadilla mexicaine au basilic (la Méditerranée et le Mexique: quel beau mariage!). Réservation conseillée.
Calle Trajano, 16
En juillet et août, du lundi au mercredi, de 20h à 23h et du jeudi au samedi, de 13h à 16h et de 20h à 23h.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *