Centre Andalou d’Art Contemporain – Monastère de la Cartuja

21/06/2014
Un enchevêtrement d’époques, de bâtiments et d’utilités. Tout d’abord, les restes du monastère de frères chartreux (cartujos), où Christophe Collomb s’est rendu avant son premier voyage en Amérique: l’église, le réfectoire, quelques patios, des tombes richement travaillées… Ensuite, la manufacture de porcelaine installé par la société anglaise Pickman au 19ème, une fois le bâtiment religieux désacralisé. La fabrication de céramique a été délocalisée ailleurs il y a longtemps, mais la silhouette svelte des cheminées des fours  est toujours le signe distinctif de cet ensemble architectural. Finalement, le Centre Andalou d’Art Contemporain (CAAC) qui imprègne de ses expositions pointues tous les espaces du site. Joyau absolu: le jardin-potager adjacent, planté d’orangers, de citronniers, de pamplemoussiers, de palmiers et d’oliviers, offre un des cadres les plus évocateurs (visite obligée au printemps!) et les plus dépaysants de la ville. Un endroit souvent ignoré des routes touristiques mais qui devrait figurer sur votre liste de must sévillans.  

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *