25/03/2016
FullSizeRender-252810-2529

Tout d’abord, le sourire et la gentillesse de Yazmina. Passionnée et autodidacte, cette jeune femme mordue de culture quitte il y a deux ans ses Canaries natales pour s’installer à Séville. Elle repère un ancien garage vide dans le quartier bohème de l’Alameda de Hércules et crée Metáforas, un endroit qui, comme son nom l’indique, n’est pas ce qu’il ressemble. Avec son doux accent des îles, Yazmina m’explique les deux activités principales de cet espace polyvalent: d’un côté, la boutique, avec des vêtements de jeunes créateurs espagnols (Aire Retro, Angeles Roldán ou encore Viloo), des accessoires, des objets maison et de papeterie; de l’autre, un bar-café pour un goûter ou un verre le soir, dans une ambiance où le volume des conversations environnantes n’empêche pas d’entendre son interlocuteur (bonjour Séville!). Le mobilier vintage (tables, fauteuils et comptoirs des années 50 aux 70) est aussi en vente. Mais Yazmina veut aller plus loin: Metáforas programme des expos, des concerts et des stages du weekend et veut devenir un lieu de rencontre et de création pour les artistes du quartier.
Calle Mata, 20
Fermé le lundi

FullSizeRender-25287-2529
FullSizeRender-25289-2529

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *