Saint Louis règne à Séville

29/01/2017

L’église de Saint Louis des Français rouvre au public après des années de restauration. Cette annonce a fait le buzz fin 2016 à Séville, car il s’agit de l’église la plus spectaculaire de la ville, fleuron de l’architecture du Baroque en Andalousie. Pour en être convaincu, il suffit de s’arrêter devant sa façade, rue San Luis, et de balayer du regard cet ensemble de colonnes torsadées, d’angelots, de bustes et de guirlandes. Mais pourquoi est-ce que cet édifice est si exceptionnel? Tout d’abord parce qu’il a été conservé intacte, telle qu’il fut conçu et réalisé au 18e siècle pour les jésuites. Ensuite, pour l’effet que son intérieur produit chez le visiteur: après avoir visité la chapelle domestique où venaient se recueillir les religieux dans l’intimité, on accède à l’église et on est tout de suite frappé par l’horror vacui qui imprègne jusqu’au moindre recoin. L’architecte Leonardo de Figueroa a conçu un espace en croix grecque où tous les éléments (les colonnes salomoniques, les anges suspendus et les autels) visent à vous élever vers les hauteurs, vers cette coupole peinte à la fresque par Lucas Valdés. Les dorures, les trompes-l’oeil… tout a été disposé dans le but de créer un effet dramatique, comme si c’était un décor de théâtre. Dans l’autel principal, une toile représentant Saint Louis trône entourée de volutes dorées et de petits miroirs. Désacralisée depuis des années, l’église accueille aujourd’hui, en plus des visites, des concerts et des représentations théâtrales occasionnels.

San Luis de los Franceses est prévue ouvrir au public à partir d’avril 2017.

Pour l’instant, seulement des visites guidées en groupe (minimum 10 personnes). Réservations: sanluis_visitas@dipusevilla.es

fullsizeoutput_973 fullsizeoutput_977 fullsizeoutput_96f fullsizeoutput_97b fullsizeoutput_97c

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *